RETOUR

MUSIQUES MIGRANTES

De l’exil à la consécration

Sous la direction de Laurent Aubert

Le phénomène des migrations est une donnée significative de l’époque actuelle, et son incidence musicale demeurera probablement comme un des éléments les plus importants de l’histoire de la musique à la fin du XXe et au début du XXIe siècle. Non seulement les musiques « du monde » sont désormais largement diffusées, mais, qui plus est, elles sont à la mode – du moins certaines d’entre elles – et leur influence marque pratiquement tous les domaines de la création contemporaine. Quant aux musiciens migrants, ils se retrouvent souvent tiraillés entre les exigences de leur héritage culturel et celles de leurs nouveaux débouchés, d’autant plus lorsque des impératifs d’ordre économique se superposent à des considérations esthétiques et identitaires. À travers une réflexion collective sur la mondialisation des pratiques musicales, cet ouvrage apporte ainsi de nombreux éléments nouveaux au débat en cours sur les enjeux de la diversité culturelle.

Gollion: Infolio éditions / Genève: Musée d’ethnographie, coll. tabou 2, 2005.
11 x 17,5 cm, 240 pages. ISBN 2-88474- 227-1.

BILLETTERIEAccédez

NEWSLETTERInscrivez-vous

REJOIGNEZ-NOUSDevenez membre