ateliers
d'ethnomusicologie

Explorations vocales avec Gino Sitson

Les meilleurs moments | 5 novembre 2019 | Angela Mancipe

Dans le cadre du Festival Les Nuits du Monde, les ADEM se sont associés à Catalyse autour d’un projet commun : deux stages indépendants animés par Gino Sitson, portant sur la pratique de l’improvisation, des polyphonies et polyrythmies vocales africaines. Le vocaliste, pédagogue et chercheur se produira sur scène accompagné de son ensemble jazz le 9 novembre prochain à l’Alhambra. Compte-rendu d’un weekend qui fait la part belle à la créativité, à l’exploration vocale et au partage.

 

Un weekend froid et pluvieux. Pendant deux jours, une vingtaine de musiciens de tous les niveaux, chanteurs et professeurs de musique se sont rendus à Catalyse pour approfondir leurs connaissances en musiques et rythmes africains. Une belle occasion de retrouver le plaisir de chanter ensemble !

La première journée a été consacrée essentiellement aux polyphonies et aux polyrythmies africaines. En guise d’introduction, un premier exercice rythmique a été proposé par Gino, ayant pour but l’intériorisation de la pulsation dans le corps, pour ensuite passer à la préparation d’ostinatos, des motifs mélodiques et rythmiques qui se répètent inlassablement, accomplissant une fonction de soutien et d’accompagnement lors des improvisations.

D’autres exercices mélodiques ont suivi, combinant des mélodies provenant de l’Afrique sub-saharienne avec des emprunts au jazz, au gospel et au blues. Par ce biais, les élèves ont pu travailler l’intonation et les inflexions vocales propres du style. Plusieurs méthodes de transmission ont été abordés : la transmission orale, tellement importante dans les traditions musicales africaines a occupé une place centrale. D’autres exercices vocaux et rythmiques ont été abordés, à travers la lecture des transcriptions et des arrangements élaborés par Gino.

 

 

 

La deuxième partie de la journée a été consacrée à des exercices vocaux à plusieurs voix, à travers lesquels les élèves ont eu l’occasion de pratiquer l’assemblage de multiples couches mélodiques constitutives des jeux polyphoniques africains. La journée s’est conclue autour d’un premier circle song, une chorale de chant a capella basée sur une technique responsoriale – appellée aussi call and response dans le domaine des musiques actuelles – qui consiste à établir un dialogue entre un soliste et un groupe. Comme Gino lui-même l’a évoqué, le circle song constitue un espace musical qui invite à l’expression des émotions avec un maximum d’intensité à travers la voix et le corps entier. La séance a été agrémentée par des percussions corporelles et des onomatopées timbrées qui imitent différents instruments - notamment la clarinette, la contrebasse et de différents instruments de percussion - produits par le vocaliste. « Je ne peux pas m’en empêcher, quand je chante et j’improvise, j’écoute toute un orchestre derrière moi ! » se plaît-il à dire.

 

 

 

 

La deuxième journée a été consacrée entièrement à l’improvisation vocale avec un deuxième circle song, au cours duquel la créativité spontanée des vocalistes s’est déployée. Une première partie a été dédiée à l’improvisation en petits groupes, ce qui a permis aux participants de développer leurs idées musicales à partir de l’écoute attentive des idées des autres. 

 

 

 

 

 

 Après un buffet canadien organisé par Catalyse, le stage s’est conclu autour d’un dernier circle song, au cours duquel les participants ont repris le vocabulaire musical abordé pendant le weekend. Ce stage a exigé des participants d’affiner leur écoute, mais leur a aussi permis de s’adonner à l’improvisation vocale, chacun dans son propre style, avec les conseils de Gino Sitson.

  

 

 

 

 

 

Rendez-vous le samedi 9 novembre à 20h30 à l’Alhambra ! Dans le cadre du festival Les Nuits du Monde, Gino Sitson se produira avec son ensemble jazz pour le concert VOIX INSTRUMENTALE. Ce dernier sera précédé par la conférence « La voix à sa source : Les traditions africaines et le jazz » à 18h30 au Foyer de l'Alhambra. 

 

Le vocaliste et pédagogue donnera également une conférence intitulée « Le processus compositionnel du musicien-chanteur », mercredi 13 novembre à 16h au MEG, sous l'égide du Master en ethnomusicologie HEM-UNIGE-UNINE-MEG.

 

 

 

 

 

à lire également